Comment choisir sa tronçonneuse Bosch ?

La marque Bosch est une compagnie multinationale allemande, créée par Robert Bosch, qui exerce dans plusieurs secteurs comme la fabrication des outils électriques et d’appareils électroménagers. En effet, cette compagnie met à votre disposition, plusieurs modèles de tronçonneuses. Ainsi, si vous êtes inconditionné des tronçonneuses de la gamme Bosch, dans ce cas vous faites face sûrement à un dilemme quand il s’agit de choisir une tronçonneuse qui vous satisfera. Comment procéder pour choisir sa tronçonneuse Bosch ? Dans cet article, vous trouverez les critères à suivre afin de choisir votre tronçonneuse de la marque Bosch.

Lire la suite de « Comment choisir sa tronçonneuse Bosch ? »

Égayez votre quotidien en renouvelant vos portes-clés

Les détails font la perfection. Cet adage prend tout son sens quand on pense à tous les accessoires anodins qui nous accompagnent tout au long d’une tranche de vie, voire une vie entière. Des portefeuilles qui font office de véritables cavernes d’Ali Baba ambulantes aux porte-clés qui se transforment, se métamorphosent et miment nos vies. Comment égayer votre quotidien en renouvelant vos porte-clés ? Comment personnaliser vos porte-clés et où pourrez-vous le faire ?

Lire la suite de « Égayez votre quotidien en renouvelant vos portes-clés »

Location de vacances à Biarritz : des appartements et des villas de luxe à louer

Biarritz fait partie des nouvelles destinations phares des investisseurs. Cette région accueille chaque année des vacanciers français et étrangers. Ses nombreuses plages, son ambiance conviviale et sa qualité de vie exceptionnelle en font une destination touristique et une adresse favorable aux investissements locatifs. La ville de Biarritz abrite de nombreux logements modernes prêts à vous accueillir pour vos prochaines vacances.

Lire la suite de « Location de vacances à Biarritz : des appartements et des villas de luxe à louer »

Découvrez les tutoriels d’Oscaro pour réparer vous-même votre voiture

Les frais d’entretien des véhicules ne cessent d’augmenter depuis des années au point de devenir un gouffre pour les salariés français se déplaçant en voiture. Si certains ont décidé d’abandonner leur voiture pour le métro, d’autres ont carrément décidé d’entretenir eux-mêmes leur voiture.

Lire la suite de « Découvrez les tutoriels d’Oscaro pour réparer vous-même votre voiture »

Comment choisir une tondeuse à gazon électrique ?

Votre gazon a besoin de toute l’attention et le soin nécessaires pour un meilleur décor de votre jardin. Il est donc essentiel d’avoir à disposition une tondeuse qui permettrait un bon entretien de votre jardin. Le choix de ce genre d’appareil nécessite la prise en compte de certains critères précis. Découvrons ce qu’il faut savoir pour un choix idéal d’une tondeuse à gazon électrique.

Lire la suite de « Comment choisir une tondeuse à gazon électrique ? »

Comment défiscaliser dans la location meublée ?

De nouvelles lois ont récemment été mises en vigueur, les conditions de la défiscalisation dans la location meublée ont changé pour qu’ils permettent de faire bénéfices de plusieurs avantages fiscaux. Parmi ces avantages fiscaux, applicables également sur les meubles retrouvés sur  http://www.venteappartement-vannes.com/ , on en distingue pour la location en meuble professionnelle (LMP) et la location en meuble non professionnelle (LMNP) parce qu’ils sont très particuliers. Quelles sont alors leur caractéristique respective ? Quelles sont les conditions pour bénéficier des avantages fiscaux qu’offrent les LMP et LMNP ?

La LMP

Ce statut de location concerne les personnes qui offrent la location d’un bien immobilier avec les meubles. La LMP permet de déduire un montant des déclarations des revenus globaux. Pour acquérir le statut de la LMP il faut remplir 3 conditions :

  • Les recettes annuelles qui découlent de la location du bien immobilier doivent être estimées au minimum de 23 000 euros.
  • Ces recettes annuelles doivent représenter au minimum 50 % des revenus du foyer fiscal.
  • L’inscription du propriétaire au Registre du Commerce et des Sociétés en tant que Loueur Meublé Professionnel.

On distingue aussi quelques avantages fiscaux de la LMP :

  • La possibilité au Loueur Meublé Professionnel de déduire son déficit sur le revenu global de l’année en cours sans les charges d’amortissements grâce à l’imputation des déficits.
  • L’exonération du logement s’il est acquis par un nouveau propriétaire mais loué depuis au minimum 5 ans et la recette annuelle est supérieure ou égale à 90 000 euros, ils bénéficient des plus-values professionnelles.
  • La location du bien immobilier meublé ne doit pas être soumise à l’ISF.

La LMNP

Ce statut a été mis en application en 1947, c’est un statut de location qui concerne les personnes qui offrent la location d’un bien immobilier sans meuble. Les conditions pour acquérir le statut de LMNP :

  • Les loueurs professionnels qui ne se sont pas inscrits au Registre du Commerce et des Sociétés.
  • Les loueurs professionnels dont les recettes annuelles ou les autres revenus de son foyer fiscal sont estimés être inférieurs à 23 000 euros.

Les avantages fiscaux de la LMNP :

  • Absence de la TVA pour la location meublée
  • Pour les recettes inférieures à 33 100 euros, le LMNP peut à son choix imposer de le déduire sur la moitié de ces recettes annuelles. Il peut aussi choisir de le réduire encore grâce aux charges d’amortissement.
  • Les chambres louées dans les hôtels doivent être exonérées des impôts s’ils sont inférieurs à 760 euros par an.

Quelles sont les obligations du vendeur immobilier

Au cours de la vente d’un bien immobilier, il n’y a pas que l’acheteur qui ait des obligations. Le vendeur également en a. En effet pour la transparence entre les deux parties au cours d’une transaction le vendeur immobilier doit respecter aussi certaines clauses. De manière générale, le vendeur doit informer son client sur l’immeuble à vendre. L’acheteur doit être au courant de toutes les informations ayant rapport à l’immeuble pour ne pas être surpris par un petit détail. Il n’est pas question que le vendeur dise non plus qu’il n’est pas au courant de ce petit défaut, même si la maison est trouvée sur http://www.maison-a-louer.xyz/ .

Les devoirs spécifiques du vendeur

Le vendeur doit livrer la chose vendue. Naturellement, le premier règlement que doit observer un vendeur immobilier est de rendre à un acheteur ce qui lui revient de droit. Il doit donc lui permettre de disposer des clés de l’appartement acheté ou loué. À la livraison, l’acheteur doit également disposer des titres de propriétés, certificats, etc., tout ce qui justifiera son droit sur l’immeuble.

Lors de la livraison, l’acheteur doit retrouver aussi toutes les indications nécessaires retrouvées lors de l’annonce (sur la photo) ou lors de ses visites effectuées avant l’achat, et entre la signature du contrat et la remise des clés. Cette disposition est conforme à l’article 1614 du Code civil. C’est d’ailleurs pour cette raison, qu’il est conseillé de ne pas laisser ses affaires personnelles ou ses affaires qui ne feront pas partie de la vente dans un immeuble mis en vente. En cas de non-respect de cette disposition, l’acheteur peut demander purement et simplement l’annulation du contrat de vente

Le vendeur doit offrir deux garanties au moins à son acheteur. Il doit dans un premier temps garantir par un certificat qu’il a réfectionné la maison afin de chasser les termites, de réparer les plombs dans les peintures et l’amiante dans immeubles dont le permis de construire est délivré avant le 1er juillet 1997. La réfection se fait au frais du vendeur. Toutefois, l’absence dudit certificat ne signifie pas automatiquement la résiliation du contrat de vente. En revanche, elle pourrait en être la cause lorsque l’acheteur s’en apercevoir. Il doit aussi garantir à l’acheteur son droit de propriétaire. En effet, selon l’article 1625 du Code civil, le vendeur doit permettre au nouveau propriétaire de jouir pleinement de son droit. En cas de conflit ou de contestation venant d’autres personnes à l’encontre de l’acquéreur, c’est le vendeur qui en sera responsable.

Le vendeur ne doit en aucun cas cacher à son acquéreur certains défauts liés à l’immeuble mis en vente, sous peine d’être sous le coup de la loi.

Toutefois, lorsqu’il y a des dispositions particulières dans les clauses du contrat, certaines actions en contestation venant en annulation ne seront pas prises en compte.